5 choses indispensables à avoir en voyage à Tokyo
Si vous êtes deux ou plus ! :)

De retour, il y a peu, d'un trip à Tokyo avec un ami, je vous présente les 5 choses qui nous ont bien facilité notre voyage. 

Pocket Wifi

Le Pocket Wifi, j'en avais entendu du bien et du moins bien. Notamment au niveau du prix et de la limitation du nombre de données par jour que l'on peut consommer. (Cf les tarifs de la JR)

Mais qu'est-ce que c'est au juste ?

Et bien, c'est (en gros) un appareil électronique qui se connecte à internet via la 4G (ou la 5G) et qui vous en fournit l'accès en Wifi.

En bref, cela vous permet d'avoir internet en Wifi partout (ou presque) où vous allez. Même dans le métro ! Si si !

Pocket Wifi

 

Par chance, notre hôte Airbnb fournissait gratuitement un pocket Wifi (à rendre à la fin du séjour évidemment). Nous étions limités à 3Go par jour et honnêtement,à deux, c'était bien suffisant ! Sauf si vous commencez à faire du streaming en continu, là ça part vite, mais est-ce vraiment le but de votre voyage ? 😛

La batterie tient également vraiment bien. De mémoire, 75% de batterie restante à la fin de la journée. 

Application TripAdvisor

Je connaissais TripAdvisor pour connaître les avis d'un restaurant. Mais je connaissais moins l'usage de l'application pour se créer un "voyage" et des points d'intérêt sur une carte, le tout à partager avec quelqu'un de façon privée.

Voici un exemple de ce que cela donne :

Voyage TripAdvisor en mode carte

 

Pour décider de ce que l'on va visiter et des éventuels restaurants qu'il y a autour, c'est très pratique, dans les faits... 

Car en effet, petit point négatif sur la partie GPS. Des fois (souvent même ?), cela ne s'actualisait pas, et il fallait quitter l'application et revenir pour que cela rafraichisse la position GPS (très pénible !).

De plus, l'icône de positionnement n'est pas très visible (je parle surtout de la flèche de direction).

Mis à part ça, le fait de mémoriser son voyage avec des étapes de lieux à visiter (+ restaurants alentours) cela reste agréable à consulter le matin avant de partir. 😊

Application Google Maps

Je pense que tout le monde connait cette application ! Mais je vais surtout vous parler de l'utilisation que nous en avons fait à Tokyo.

Attention... Gros suspens.... Elle a été très pratique pour prendre le train et le métro.

Voilà à quoi cela ressemble :

Trajet en métro avec Google Maps

 

Comme vous pouvez le constater, cela permet de voir, non seulement le temps de trajet, mais aussi quelle ligne prendre, à quelle heure et le prochain arrêt, sur quel quai faut-il se présenter et éventuellement quel changement à faire. Et la cerise sur le gâteau, quelle voiture est la plus proche de la sortie (ou du changement voulu) !

Bref, tout un tas d'informations bien utiles. En revanche, petite déception sur quelques imprécisions...

Il nous est ainsi souvent arrivé de voir sur l'application que notre prochain train est à 15h40 (par exemple), d'arriver à 15h30 et de voir un train passer, et grâce aux panneaux de comprendre qu'il allait à la même station désirée.

En gros, souvent Google Maps nous disait qu'il nous fallait 10 minutes pour aller à la station la plus proche, alors qu'il nous fallait moins de 2 minutes...

Google nous sous-estime !

Après je comprends que cela soit difficile pour l'application d'adapter son estimation de marche à pieds, sachant qu'une petite mamie a plus de chance d'être plus lente que des personnes beaucoup plus jeunes, etc... 

Il en résulta donc souvent que nous sortions l'application surtout pour vérifier que l'on était sur le bon quai etc... Et de lire les panneaux d'affichage pour prendre les trains comme il faut, comme des grands. 😎

Carte Suica

Au Japon, la monnaie liquide est reine ! Les Japonais n'utilisent que très peu souvent (voire quasiment jamais ?) les cartes bleues comme chez nous.

Mais pour prendre le train et le métro, c'est un vrai casse-tête, pour nous étrangers !

En effet, il faut calculer en fonction du trajet, combien va coûter le ticket etc... Et comme une station que l'on veut atteindre peut l'être de plusieurs façons différentes, vous avez autant de tarifs différents de ticket... 

Mais heureusement la carte Suica est là pour vous ! 😻

Principe de la carte :

C'est en fait tout simplement une carte prépayée que vous pouvez recharger dans n'importe quelle station.

L'avantage de cette carte c'est qu'elle est sans contact. Ainsi, au passage des portiques, un simple *bip*, et vous débutez votre trajet urbain ! 

Vous n'avez ainsi plus à vous soucier de combien va vous coûter telle ou telle destination. 

Autre avantage, et non des moindres. Si comme moi vous n'aimez pas porter de l'argent liquide sur vous, la carte peut servir à payer tout un tas de choses à Tokyo, entres autres les bus, dans les supérettes, dans les kombini, et même dans beaucoup de restaurants et boutiques de souvenirs. 

Carte Suica et son pingouin mascotte

 

En gros, c'est LA carte à avoir

Il en existe une autre bien connue, du nom de Passmo.

Pour tout ce qui est estampillé Passmo, la carte Suica fonctionne, et inversement pour tout ce qui est annoté Suica, la carte Passmo fonctionne aussi. Il n'y a vraiment aucune différence entre les deux, si ce n'est le design. (personnellement je préfère le Pingouin ! 😋)

Ha, et j'oubliais... Il y a une limite à ce que peut contenir la carte, c'est donc 20.000 yens max !

Carte Revolut

Tout aventurier voyageur régulier connait, en principe, cette carte. Il m'a fallu plusieurs voyages avant de me décider à la commander. 

 

Pourquoi cette carte ?

Même si l'argent liquide est roi au Japon (tout à l'heure c'était "reine", oui je sais, ça s'appelle la parité !), il y a des endroits (et surtout dans une grande ville à Tokyo) où l'on peut payer par carte bancaire. 

Le problème à l'étranger, c'est que l'on doit souvent payer des commissions... Certaines banques ne les montrent d'ailleurs même pas en lignes de débits séparées du paiement, et les incluent donc dans les lignes du paiement. C'est le cas pour la mienne... 

La carte Revolut, elle est gratuite (sauf frais d'expédition de 6€) et ne fait pas payer de commissions sur les retraits et paiement.

Bien sûr, il y a quelques limitations, que je vous laisse libre d'aller consulter sur leur site, car cela évolue avec le temps et que je ne suis pas là pour faire la promotion de la carte 😎.

Mais comme je suis gentil, je peux vous dire qu'à l'heure où j'écris il y a une limitation de retrait au distributeur de 200€/mois et qu'au-delà ils prennent 2% de commission. Cela reste moins cher que ma banque qui me débourse gentiment de 8%... 

Il y a, il me semble deux types de cartes la MasterCard et la VISA. Je sais que l'utilisation de la VISA est plus répandue au Japon. Personnellement, nous avions tous les deux une MasterCard et nous n'avons eu aucun soucis à Tokyo. 

Avantages de la carte

Comme pour Paypal, vous pouvez soit connecter directement votre compte bancaire ou bien y ajouter les informations de votre carte bleue afin de pouvoir faire des virements dessus. Par contre, tout se passe dans une application mobile.

Lorsque vous payez, cela fait automatiquement la conversion de vos euros sur la carte Revolut en yens.

Vous pouvez également suivre la courbe du taux de change pour faire la conversion manuellement (vous aurez ainsi 2 porte-monnaies virtuels sur la carte, un pour l'euro et un pour le yen). Là aussi, à l'heure du jour, petite limitation de 6000€ de conversion par mois, au-delà vous paierez 0.5%. 

Autre chose de très pratique (même si je pense que d'autres banques le font, sauf la mienne), vous avez une catégorisation automatique des paiements que vous faites. C'est très agréable pour s'y retrouver dans les dépenses et en plus c'est joli !

Catégorisation, mais aussi bilan de la semaine et du mois en terme de paiement, pour un trip c'est un must have. 

Mais le plus qui fait qu'à deux c'est vraiment du pur bonheur, c'est de pouvoir se rembourser instantanément si votre ami a aussi une Revolut. C'est surtout pour cette raison que l'on a adoré (et aussi parce que lors du transfert/remboursement on peut insérer un GIF animé ! 🤩).

Il y a une fonction de "partage de note" qui existe au sein de l'application, mais visiblement cela demande juste à son ami le remboursement. Nous ne l'avons pas utilisé mais c'est bien pensé tout de même.

Ha oui ! A ce propos, j'ai oublié de vous préciser que dans les restaurants au Japon, lors de la division de la note, il est rare de pouvoir payer chacun ce que l'on a consommé. C'est comme ça. 

Vous comprenez donc l'utilité de la carte ! 


Voilà vous savez maintenant les 5 choses qui, selon moi, sont indispensables pour un trip à Tokyo

Avez-vous aussi des astuces à partager ?



0 commentaires +1 Laisser un commentaire
Shiriru
Rédacteur
11 articles
0 commentaires
Ses derniers articles
Les kanjis dans la tête
(Spoil Alert) Nouvelle version !
5 choses indispensables à avoir…
Si vous êtes deux ou plus ! :)
Le gérondif avec ながら
Je bois du café en écoutant de la musique. :)
Derniers articles de la catégorie
5 choses indispensables à avoir…
Si vous êtes deux ou plus ! :)